29 Logements, Brossolette

Situé à Montrouge ce projet mixte comprend 29 logements allant du T1 au T4 et un commerce à rez-de-chaussée.

Nous avons souhaité valoriser le front bâti de la ville et inscrire le bâtiment au mieux dans le quartier Peri-Brossolette.

L’enveloppe est constituée de loggias, organisées dans une double épaisseur de la façade, qui protègent les appartements des nuisances de la rue.

Le terrain est situé à la césure entre Montrouge et Malakoff et constitue un front bâti de référence pour l’image de la Ville de Montrouge.

Les constructions mitoyennes au projet s’inscrivent dans le style architectural commun de Montrouge.

Au nord sur l’avenue Pierre Brossolette, l’immeuble adjacent est paré de briques rouges du R+1 au R+5, d’un enduit jaune clair au rez-de-chaussée et d’un soubassement béton brut de couleur gris.

Du côté de l'avenue de la Paix–Clarissa Jean-Philippe, le vis-à-vis du 25-27 est un immeuble de gabarit R+2 qui abrite un hôtel restaurant à l’angle, et dont la façade est un enduit blanc cassé au RDC et gris/beige sur les deux étages.

Enfin, la construction mitoyenne de l’avenue de la Paix – Clarissa Jean-Philippe est une maison d’un étage (R+1) au sous-bassement en pierre et à la façade en crépis gris foncé.

A rez-de-chaussée, l’accès aux logements s’effectue depuis l’avenue de la Paix - Clarissa Jean-Philippe et comprend un Hall traversant donnant sur les espaces paysagers de la cour privative situé à l’arrière.

A travers ce projet de construction de 29 logements, nous avons pour intention de valoriser le paysage architectural de la rue à l'image du quartier Peri-Brossolette de Montrouge tout en requalifiant l’avenue de la Paix - Clarissa Jean-Philippe à son croisement avec l’avenue.

De facture contemporaine, le futur bâtiment de logements est de composition homogène tant dans le traitement des niveaux que dans le jeu des matériaux.

La composition est classique : traitement en soubassement du commerce et des points d’accès à rez-de-chaussée, expression simple et unitaire du corps de bâtiment principal et interposition d’une façade-loggia sur l’avenue Pierre Brossolette.

À l'architecture contemporaine de l'immeuble, composée d'un volume subtilement facetté et percé par une composition de larges baies rectangulaires, s'accordent des couleurs et une matérialité qui répondent à l'environnement urbain de Montrouge et à son patrimoine bâti.

Les nuances choisies renvoient à un environnement mêlant tonalités de terre crue et sable, dans les teintes d’enduits, avec des accents de galets, que les parements de briquettes mates et émaillées contribuent à mettre en lumière.

Ainsi sur la tonalité sablée de la façade principale en toile de fond, viennent s'apposer les nuances de roches, entre gypse et galet, des briques qui composent la seconde peau du volume.

Enfin, le choix de menuiseries et de gardes corps coloris blanc perle permet d’apporter de la qualité et de la luminosité à la façade.

Point d’orgue de la composition, la façade-loggia offre une protection visuelle bienvenue sur l’avenue Pierre Brossolette en générant pour les habitants des espaces extérieurs mariant l'intimité du dedans et l'attractivité du dehors.

Dans le même temps, ce traitement prolongé par une simple différentiation de nus des matériaux permet le retournement de la façade sur l’avenue de de la Paix-Clarissa Jean-Philippe.

En savoir plus

Infos projet

Maîtrise d’ouvrage :
SARL Promobat
Lieu :
Montrouge (92)
Équipe de conception :
ilimelgo (architecte)
Ecothec (BET TCE)
Mission :
Maîtrise d'oeuvre complète
Surface :
2 100 m²
Coût des travaux :
3,2 M€ HT
Phase/date :
Livré octobre 2021