10 logements et 1 commerce

Le projet s’inspire de l’architecture traditionnelle mahoraise pour la réinterpréter de façon contemporaine et adaptée au lieu et aux usages.

Cette démarche passe par l’emploi de matériaux locaux et biosourcés avec des savoir-faire et des techniques locales telles que la brique de terre crue qui est utilisée en remplissage, et le bois local pour l’ensemble des structures, des coursives et balcons.

Les gabarits des bâtiments résultent d’une analyse bioclimatique, qui permet de créer des logements traversants, articulés autour d’un patio central, ventilés naturellement et protégés du soleil et de la pluie.

Situé à Mamoudzou sur l'ile de Mayotte, le terrain est accessible par sa face Nord, depuis la rue du collège. De l’autre côté de la rue se trouve des habitations individuelles en R+1. Au Sud, la limite de fond de parcelle est marquée par un cours d’eau avec le collège vis-à-vis.

Deux arbres remarquables sont présents en fond de limite parcellaire. Un manguier ainsi qu’un arbre à pain. Ces deux sujets sont préservés d’une part afin de stabiliser le lit du cours d’eau et également participer à la culture vivrière locale.

Le projet porte sur un petit ensemble immobilier composé d’un local commercial et un parking en RDC sur lequel se développent deux volumes d'habitation à R+3 regroupant 10 logements collectifs. Les logements sont desservis depuis le patio central qui offre une terrasse partagée au R+1.

Les accès piétons et motorisés s'effectuent depuis la rue du collège. Les places de parking se développent sous le bâti afin de conserver le plus de surface de pleine-terre et protéger les véhicules des intempéries. En arrière de parcelle, un accès piéton relie directement le parking et le patio commun du R+1.

L'entrée du commerce se fait également depuis la rue du collège. Une place de parking dédiée est disponible directement depuis la rue. Un accès arrière, de secours ou de service, est prévu au fond du commerce et donne directement dans le parking résidentiel.

L'organisation des logements privilégie l'orientation des ouvertures principales Nord/Sud afin d'assurer des vues sur le grand paysage pour tous les logements. Nous limitons ainsi les ouvertures latérales donnant sur les parcelles voisines. En plus d'un patio collectif central, chaque appartement bénéficie d'un espace extérieur ombragé en continuité de son salon.

Quant au traitement de l'enveloppe, une double peau vient habiller le bâtiment et unifier les façades du projet constituées de volets "papillons" apportant de l’ombre et donnant au projet une identité singulière dans le quartier. Un travail particulier sera apporté à la toiture et sa sous-face afin de réinterpréter l’usage de la tôle ondulée des couvertures à Mayotte.

L’emploi de matériaux naturels locaux est mis en avant avec notamment la Brique de Terre Comprimée (BTC) en remplissage de portiques béton.

L’emploi de BTC, dans ses teintes naturelles et parfois enduites, donne à l’ensemble un panel de teintes chaudes reflétant la couleur du sol mahorais. Ces teintes se marient parfaitement avec l’emploi de bois et de métal traités afin de conserver leur aspect naturel.

Ces matériaux locaux sont choisis pour leur adaptabilité au climat de la région assurant ainsi une plus grande pérennité et un entretien aisé.

La ventilation naturelle du bâtiment est privilégiée grâce à l'orientation des ouvertures principales par rapports aux vents dominants. (Nord/Sud). Toutes les pièces sont éclairées et ventilées de manière naturelle.

La double peau remplit également son rôle de protection face aux apports solaires et permet de rafraîchir considérablement l'intérieur des logements en laissant circuler l'air.

Les ventelles "papillons" des façades Nord et Sud permettent d'ajuster les apports solaires selon les saisons et les conditions climatiques. Ils permettent également d'intimiser les balcons filants mais aussi de protéger la façade principale lors d'épisodes climatiques extrêmes comme les ouragans.

En savoir plus

Infos projet

Maîtrise d’ouvrage :
SCI Moon
Lieu :
Doujani, Mayotte (976)
Équipe de conception :
ilimelgo (architecte)
Omega ingénierie (BET Structure)
Recc (Économiste)
CEI (BET Fluides)
Mission :
Maîtrise d'oeuvre complète
Surface :
850 m²
Coût des travaux :
1,8 M€ HT
Phase/date :
PRO en cours 2021